0 items / 0.00

Vhils: Enthropie

35.00

Image of Vhils: Enthropie
  • Image of Vhils: Enthropie
  • Image of Vhils: Enthropie
  • Image of Vhils: Enthropie
  • Image of Vhils: Enthropie

Entropie, du grec entropia, signifie « transformation ». Il rend parfaitement compte du travail de l’artiste Vhils qui cherche à inverser le processus de dégradation, rendant toute sa valeur à un support abîmé. Le sgraffito est sa technique de gravure. « Ce qui me fascine, explique-t-il, c’est la possibilité de détruire et de créer en même temps. ». C’est à l’aide de burin, marteau piqueur et autres ustensiles qu’il commence à gratter la surface du mur, à révéler successivement les différentes couches qui le constituent. Petit à petit, un portrait se révèle. L’artiste explore et expérimente d’autres techniques et d’autres médiums récupérés dans les rues de la ville. Toutes ses œuvres ont tout de même un point commun, celui de montrer les influences réciproques entre une ville et ses habitants.

Couverture rigide | 21 x 28,5 cm | 2014 | 244 p. | fr
_

Entropy, from the greek entropia, means transformation. It perfectly covers the work of the Portuguese artist Vhils who, by sculpting anonymous portraits on abandoned walls, tries to give them a second life, to inverse the process of defacement, giving back all its value to a damaged support. His specialty is the sgraffito, an engraving technique. He removes coats instead of adding them, and figures were born from this subtraction.This book reflects Vhils's work, whose works all have in common to show the mutual influences between a city and its inhabitants.

Hardcover | 21 x 28.5 cm | 2014 | 244 p. | FR