0 items / 0.00

Paul Ardenne, Un art contextuel

10.20

Image of Paul Ardenne, Un art contextuel

Dès les débuts du XXe siècle, de nombreux artistes délaissent le territoire de l'idéalisme, rejettent en bloc les formes traditionnelles de représentation et désertent les lieux institutionnels pour s'immerger dans l'ordre des choses concrètes. La réalité devient une préoccupation première, avec, pour conséquence, une refonte du «monde de l'art», de la galerie au musée, du marché au concept d'art lui-même. Emergent alors des pratiques et des formes artistiques inédites : art d'intervention et art engagé de caractère activiste, art investissant l'espace urbain ou le paysage, esthétiques participatives ou actives dans les champs de l'économie, des médias, ou du spectacle. L'artiste devient un acteur social impliqué, souvent perturbateur. Quant à l'œuvre d'art, elle adopte un tour résolument neuf, problématique, plus que jamais en relation avec le monde tel qu'il va. Elle en appelle à la mise en valeur de la réalité brute, au «contexte» justement. L'art devient contextuel. C'est de cette inflexion, caractéristique de l'art moderne puis contemporain, que nous entretient l'auteur en livrant la première synthèse sur le sujet. Il privilégie les exemples concrets mais aussi les questions que ces pratiques ne manquent pas de soulever.

Couverture souple | 11 x 18 cm | 254 p. | 2009 | fr
_

From the beginning of the 20th century, many artists abandoned the territory of idealism, rejected the traditional forms of representation and deserted the institutional places in order to immerse themselves in the order of concrete things. Reality becomes a primary concern, with the consequence of an overhaul of the "world of art", from the gallery to the museum, from the market to the concept of art itself. New practices and new artistic forms emerged: art of intervention and committed art of activist character, art that invests urban space or landscape, participatory aesthetics or active in the fields of economy, media, or entertainment. The artist becomes a social actor involved, often disruptive. For the art piece, it adopts a truly new problematic, more than ever in relation to the world as it goes. It calls for the development of raw reality, precisely "context". Art becomes contextual. It is from this inflection, characteristic of modern and then contemporary art, that the author keeps us up by delivering the first synthesis on the subject. It focuses on concrete examples, but also on the questions that these practices do not fail to raise.

Softcover | 11 x 18 cm | 254 p. | 2009 | FR