0 items / 0.00

L'art urbain - Du graffiti au street art

15.10

Image of L'art urbain - Du graffiti au street art
  • Image of L'art urbain - Du graffiti au street art
  • Image of L'art urbain - Du graffiti au street art
  • Image of L'art urbain - Du graffiti au street art

Vandalisme pour les uns, expression digne de figurer dans les musées pour les autres, l'art urbain a toujours été marqué par l'ambivalence. Né dans les années soixante de part et d'autre de l'Atlantique, il hérite aussi bien de la publicité que des avant-gardes politiques. Porté par une poignée d'artistes conceptuels ou frondeurs en rupture avec l'institution et le marché, il s'affirme également comme la quête de reconnaissnace des laissés-pour-compte. Irrévérencieux, sulfureux voire insurrectionnel, il n'évite pas toujours le mercantilisme ni les sirènes de la commande publique. Regardé comme un délit lorsqu'il se déploie dans la rue, il est célébré dans les galeries d'art et les musées...
À travers un panorama richement illustré, Stéphanie Lemoine restitue la diversité d'une forme d'expression toujours controversée malgré une histoire de près de cinquante ans, où se mêlent graffitis, œuvres conceptuelles, happenings et (contre-) propagandes.

Couverture souple | 12,5 x 17,8 cm | 128 p. | 2012 | Fr
_

Vandalism for some, an art expression worthy of being included in museums for others, Urban art has always been marked by ambivalence. Born in the sixties on both sides of the Atlantic, it inherited both from advertising and political avant-gardes. Worn by a handful of conceptual or frondeurs artists who break with the institution and the market, it also asserts itself as the quest for the recognition of those left behind. Irreverent, sulphurous, even insurrectional, it does not always avoid mercantilism or the sirens of public order. Regarded as a crime when deployed in the street, it is celebrated in art galleries and museums ...
Through a richly illustrated panorama, Stéphanie Lemoine restores the diversity of a form of expression always controversial despite a history of nearly fifty years, where graffiti, conceptual works, happenings and (anti-) propaganda mix.

Softcover | 12.5 x 17.8 cm | 128 p. | 2012 | FR